La Verdière – Chambre d hote et spa – Maison d’hôte à Sainghin-en-Mélantois

La Verdière – Chambre d hote et spa

Après une carrière dans l’aérien, Luc s’est re-posé dans la maison de famille où il avait atterri dès l’âge de 4 ans !

Cette magnifique maison bourgeoise construite par le recteur de la Faculté catholique de Lille s’appelait alors « La Sapinière ». Le père de Luc l’a rebaptisée « La Verdière ». Pourquoi ? Allez savoir… La demeure dévoilait déjà ses attraits en lisière d’un grand parc peuplé de hêtres et d’un hêtre pourpre, mélèzes et cèdre du Liban, magnolias, tous plus que centenaires, aujourd’hui survolés par de beaux pigeons paons, tous blancs.

On est accueilli au salon des hôtes par le propriétaire et son épouse Caroline, dans la tradition des grandes familles du Nord. L’apéritif est servi dans le cadre douillet de petites chauffeuses Chesterfield au velours ras. Autour des tables piquées, les photophores Pomax orchestrent joyeusement la danse des lumières dans une harmonie flamande réactualisée. Un secrétaire chiné dans une brocante a été rafraîchi dans les mêmes tonalités grisées que la salle des petits déjeuners ouverte sur les clartés du parc par une grande baie vitrée, tout comme la salle à manger.

Cet espace lumineux dégagé il y a cinquante ans était, pour son temps, à l’avant-garde de notre art de vivre contemporain. Dans les étages, cinq chambres poursuivent cette douce harmonie aux tons de gris et de gris perle, de gris-blanc, d’ivoire et de bleu-gris. Élégance dans les tons et dans l’accueil. Tout est à l’unisson…

http://www.la-verdiere.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *