La Ferme de Marie Eugénie – Maison d’hôte à Bruailles

La Ferme de Marie Eugénie

Avec ses colombages lessivés, sa galerie suspendue et ses briques du xviiie  siècle, cette magnifique demeure, conservée dans le jus de ses pailles et de ses poutres, est dans la famille de Marie-Eugénie depuis… quatre générations  ! À l’aube d’un changement de vie, Marie-Eugénie et Philippe ont décidé de l’ouvrir aux autres et aux hôtes. Quelques objets hérités d’un grand-père sculpteur donnent le ton. Cette maison a l’art et la manière de vous conquérir, sans forcer le trait, juste en mélangeant les genres et les époques pour arriver à cet art de vivre très actuel qu’elle distille dans chacune de ses pièces.

Dans les chambres, la maîtresse de maison n’a pas hésité à marier baldaquins balinais et persiennes décapées, récupérées d’un château xviiie siècle, superbe tableau d’un peintre hollandais et petits édredons d’AM.PM., table contemporaine à géométrie variable et jute ficelle, vitres anciennes remisées en miroirs et armoire sur pilotis. Posées sur un sol en pierre grise de Bourgogne, les chambres affectionnent les tons de gris perle et de gris tourterelle, de brique et d’écru, de taupe et d’ardoise. Elles se réchauffent sous des draps de lit au crochet (redevenu très tendance), des plaids en mohair bouclette, couleur d’orge et de lait. Dans l’une des chambres, on a laissé la porte de la volière ouverte. L’oiseau s’est posé sur sa branche. So romantic…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *